Vendredi 6 décembre 2019 - 17:07
Oct 122011
 

Une règle clé du tennis de table pourrait changer. L’alternance des services tousles deux points est remise en question.

Au début des années 2000, le tennis de table mondial vivait une véritable révolution, avec un changement de réglementation radical. Au lendemain des JO de Sydney, la balle en celluloïd passait de 38 à 40 mm, les sets étaient ramenés de 21 à 11 points et le service changeait de main tous les deux, et non plus tous les cinq points.

Une fois l’actuelle olympiade terminée, la Fédération internationale pourrait réaliser une autre mini-révolution dans le déroulement des matchs. Le changement de service ne se produirait plus de façon régulière, mais en fonction du résultat de chaque point, selon le principe suivant : c’est le joueur qui vient de perdre l’échange qui sert au point suivant. L’inverse de ce qui se fait en volley, donc. Le serveur pourrait varier à chaque point ; ou au contraire, rester longtemps du même côté, si un joueur enchaîne une série de coups gagnants. Le principe d’un minimum de deux points d’écart pour terminer un set n’est, lui, pas remis en question.

L’objectif est le même que celui qui avait conduit aux précédents changements : renforcer la dynamique des manches, en les rendant le plus serrées possible et, ici, diminuer l’influence d’un gros service.

Un premier test peu concluant

C’est aux derniers Mondiaux de Rotterdam que l’ITTF a décidé de franchir le pas et de tester cette idée, qui avait déjà été évoquée en 2001 et 2007. Les championnats baltes qui se sont tenus fin septembre ont été le théâtre de cette première tentative, avec évaluation à la clé. Vingt des 34 joueurs concernés – tous Lettons, Lituaniens ou Estoniens – n’ont pas été très emballés, évaluant négativement cette expérience. Pas étonnant dans la mesure où ce tournoi « cobaye » constitue un essai isolé, qui ne fait donc pas suite à un entraînement spécifique. Reste à voir si d’autres tests seront menés, et, surtout, ce qu’en penseront les instances suprêmes de l’ITTF.

Traditionnellement, les décisions qui concernent le règlement sont prises lors des assemblées générales annuelles qui se déroulent durant les Mondiaux. Et c’est fin mars 2012 que les prochains Championnats du monde (par équipe) se tiendront, à Dortmund. Avec une grande annonce à la clé ?

Source : l’Avenir.net