Samedi 25 mai 2019 - 22:25
Mar 052012
 

Organisés pour la seconde fois à Enghien, les championnats de série de tennis de table ont connu un vainqueur identique à celui de l’an passé. Une seule différence, le vainqueur final, Jean-Michel Saive, pour enlever son 23e titre national, a cette fois concédé deux manches à ses adversaires alors qu’en 2011, il avait à chaque fois réalisé le score parfait: 4 victoires et 16 sets à zéro. En finale, Jean-Mi n’a laissé aucune chance à Emilien Van Rossomme battu en 4 manches: 11-4, 11-6, 11-9 et 11-4.

Cette année, un ancien, Marc Closset, et un jeune, Benjamin Rogiers sont parvenus à lui arracher un set. Une fois de plus le n°1 belge a étalé toute sa classe, livrant des matches quasiment parfaits. La surprise vint de la présence en finale d’un joueur qu’on attendait moins, le jeune (18 ans) Emilien Van Rossomme, junior troisième année, déjà vu à son avantage dans les compétitions continentales de jeunes. Le joueur basse-sambrien qui évolue cette saison en Allemagne, a signé deux très belles performances en disposant de son coéquipier Cédric Nuytinck puis de Lauric Jean en qui beaucoup voyaient un finaliste probable d’autant plus que Yannick Vostes, N.2 belge, avait renoncé pour blessure. Chez les dames, situation rare, les finalistes sont membres du même club, Atlantic Anvers. Conformément à la logique la joueuse d’origine russe Daria Mityukova s’est imposée face à celle d’origine chinoise Wangyng Wang 3-2 (11-6, 11-7, 4-11, 13-11, 11-6). C’est donc la première fois qu’une étrangère figurera au palmarès. (MIK)

Tant Alison Georis (A8, de Virton), que Jennifer Tasia (A6, de Vervia) et Cédric Merchez (A6, de Virton) ont échoué aux portes du podium.

Ils se sont, en effet, inclinés tous les trois en quarts de finale. L’espace d’un instant, les 1200 spectateurs présentes ont toutefois cru pouvoir assister à un duel entre Georis et Tasia lors des demi-finales.

Après être sortie avec brio de sa poule, Alison Georis a dû baisser pavillon de justesse, quatre sets à trois et 11-8 en belle, contre la joueuse chinoise Wan Ying Wang (A6, d’Anvers). Jennifer Tasia a de son côté été éliminée par Emeline Baume (B0), quatre sets à deux. Cédric Merchez, finalement, après avoir vaincu Floriant Lambiet (A21) en huitièmes, a dû baisser pavillon face à Benjamin Rogiers (A4), quatre sets à zéro.

Source : levif.be