Lundi 23 octobre 2017 - 06:05
Juin 202012
 
Le tirage au sort des séries pour les équipes évoluant au niveau national a été dévoilé, ce mercredi.
Le club de Bouillon a été versé dans la série A en D2 nationale et devra ainsi en découdre avec les formations de Basecles A, Astrid Herstal C, Geelse A, Schulen B, Donald Heuseux B, La Cipale B, Meerdaal Leuven A, Tilly A, Apla Ixelles A, Immo Mortsel B et Villette Charleroi B.

En Superdivision, les dix formations pour le prochain championnat ont été également dévoilées.  Virton sera aux prises avec Immo Mortsel, Sokah Hoboken, Nodo Ekeren, Logis Auderghem, Caj Mir, Verviers, Etoile Basse Sambre, Vedrinamur et Diest.

Notons, comme annoncé, l’absence de Villette Charleroi, le champion en titre. En proie à des problèmes financiers et à la suite du départ de leurs trois joueurs phares, Jean-Michel Saive (Logis Auderghem), Jian Jung Wang (Pontoise-Cergy) et Lei kou (Logis Auderghem), le club carolo a préféré ne pas réinscrite son équipe au plus haut niveau du tennis de table belge.

Séries nationalesSuperdivision Messieurs Lire la suite →

Election du comité

 Publié par à 19:00
Juin 132012
 

Lors de la réunion du 9 juin dernier, les membres du comité ont voté pour les postes de Président, Secrétaire, Trésorier et Délégué Interclubs. Pour rappel, l’élection du conseil d’administration (comité) est valable pour 1 an (01/07/12 au 30/06/13).  Un seul changement notoire : le poste de délégué interclubs sera repris par Raphaël Carly. Je vous invite à vous joindre à moi pour souhaiter au Doc un maximum de réussite dans sa nouvelle fonction. La page « Notre comité » a été mise à jour.

Juin 132012
 

Charlotte joue à Lomme depuis l’âge de 10 ans, elle est classée C0 dame et C6 homme, ce sont ses meilleurs classements. Son principal intérêt en jouant, c’est de s’amuser, et si elle gagne, c’est encore mieux!!!

Concernant Philippe (dit pêlon), il a joué à Forrières à l’âge de plus ou moins 16 ans, jusqu’à l’âge de 19 ans et à ce moment là était classé D0. Il a ensuite arrêter de jouer pendant presque 20 ans et a repris la compétition quand ses filles ont commencé à jouer.  Il a toujours joué à Lomme et son meilleur classement est C4, c’est toujours son classement actuel. J’allais oublier, il joue pour s’amuser et pour siroter un petit Orval après le match!! Il joue aussi pour gagner bien évidemment !

Nous leur souhaitons la bienvenue au TTC Biermonfoy. Merci de leur réserver un bon accueil !

Juin 122012
 

Ce 31 mai était la dernière date pour changer de club. Quelques 858 joueurs (contre 750 l’année passée) en Wallonie ont vu leur transfert accordé. Un peu plus de 1/10ème (89 joueurs contre 72 l’année passée) concerne notre province.  Sur ces 89 joueurs, 13 rejoignent une autre province et…13 viennent d’une autre province. Les clubs les plus actifs dans notre Province ont été : Lire la suite →

Juin 122012
 

Tristan pratique le Ping depuis l’âge de 16 ans, et son frère depuis 2 ans. Il a d’abord démarré dans le club de Marche comme non classé. Ensuite il a assez vite progressé et est monté D6 en une saison.  Il a réalisé une 2ème très bonne saison en division 5 dans ce même club, et a atteint le classement de C6.

La saison suivante il a changé de club et est parti à Lomme pendant 2 saisons (Division 4, en tant que C6 toujours). Il est revenu en division 4 en tant que D2 après un petit break de 2 ans car il avait reprit le football entre temps.

En ce qui concerne ses motivations : toujours donner le meilleur de soi même à chaque match [superemotions file= »icon_smile.gif » title= »Smile »] !

Nous leur souhaitons la bienvenue au TTC Biermonfoy. Merci de leur réserver un bon accueil !

Juin 052012
 

Le club carolo devrait évoluer en nationale 1 en septembre

La voix enrouée masque mal une journée émotionnellement difficile. En acceptant de reprendre la présidence de la Villette Charleroi l’été dernier, Michel Beirens s’était une fois de plus mis au service du club qu’il chérit depuis près de trente ans.

“Lorsque Jean-Mi m’a appelé ce matin pour me révéler l’identité de son nouveau club, j’ai été dépassé par les émotions et n’ai pu trouver que peu de mots”, confesse Michel Beirens. “Si je ne devais en prononcer qu’un seul, ce serait merci ! Je n’entretiens aucune rancune vis-à-vis d’un joueur qui nous a tant apporté. En plus d’un grand champion, j’ai eu le privilège de côtoyer durant plus de vingt ans ce que l’on appelle un gars bien. Mais si vous perdez votre job, il est logique d’en chercher un ailleurs…” Lire la suite →