Mercredi 23 janvier 2019 - 05:17
Oct 082012
 

Serge Lambert (B2) a effectué son retour dans la province. Après avoir quitté Melreux, en mai dernier, au terme d’une dizaine de saisons, il rencontrait, en effet, On, en régionales messieurs, samedi soir, avec Ans, sa nouvelle formation. Il livre son regard sur ses adversaires,ses ambitions etses anciens partenaires.

L’occasion était donc belle, pour nous, de sonder son regard d’expert sur ses adversaires luxembourgeois du week-end, sur ses ambitions avec le club liégeois et sur le début de saison en fanfare de ses anciennes couleurs. «Nous nous déplacerons avec la meilleure équipe possible – Douin (B2), Ismaili (B4), Kerckhove (B6) seront à ses côtés -, même si c’est vrai qu’à domicile nous jouons avec un C6, annonce-t-il. Le problème de On se situe au niveau de Cédric Robert (B4). S’il ne joue pas au niveau auquel il est capable de jouer, cela risque d’être difficile pour cette équipe. Je ne sais pas ce qui se passe avec lui, mais ce n’est pas normal qu’il ne gagne qu’une rencontre contre La Villette, par exemple. Pour se maintenir, ils doivent gagner contre Chiroux, qui joue sans son B2 à l’aller et Chênée. Vedrinamur est aussi une équipe abordable. Ils n’ont qu’un faux pas pour l’instant, c’est contre La Villette. Leur problème également est que seul Cédric a une véritable expérience à ce niveau dans leur équipe. Il doit donc bien tourner pour donner confiance à ses coéquipiers.»

Des regrets

L’objectif de Serge Lambert en rejoignant Ans, cette saison, est d’être champion. Il ne faudra donc pas s’attendre à de cadeaux de sa part face aux Onais, samedi soir. «C’est vrai qu’il y avait aussi les kilomètres mais il y a surtout le fait que je voulais jouer en deuxième nationale. S’il y avait eu cette possibilité à Melreux, j’y serais resté. Mais le problème est que Jean-Phi (Houziaux) abordait les choses par moments un peu en touriste, poursuit-il en taquinant son ancien coéquipier. Au début de cette saison, nous avons joué un match amical contre eux. Il m’a dit alors qu’il avait repris les entraînements à la mi-août pour préparer ce match. Je lui ai répondu que s’il avait fait cela les autres années, on jouerait maintenant ensemble en deuxième nationale. Avant cela, il reprenait sa raquette le 15 septembre pour jouer son premier match au soir. Cela restera une petite déception pour moi de ne pas être monté avec Melreux alors qu’on a eu, à certains moments, le potentiel pour y arriver et des séries abordables.»

La cinquantaine bien entamée, Serge Lambert reste toujours aussi motivé que lors de ses premières années, en s’entraînant sérieusement presque de manière quotidienne.

«Je joue mieux que la saison passée, selon moi, même si j’ai concédé deux défaites lors des trois premières rencontres», estime-t-il. Rappelons que la saison passée, il terminait premier joueur au classement individuel de sa série en ne concédant que 8 défaites. «Je suis par contre un peu plus stressé, comme nous jouons la montée», précise-t-il, avant d’estimer que Manage sera leur principal concurrent pour le titre.

Source : lavenir.net