Mercredi 20 mars 2019 - 01:22
Déc 192014
 

logis-auderghem-header-homeC’est la surprise de cette première phase : l’équipe de Jean-Michel Saive ne s’est pas qualifiée pour les play-off, au profit de celle de Thibaut Darcis.

La sensation de cette première partie du championnat, c’est évidemment l’éviction du champion en titre, le Logis Auderghem.

On savait les Bruxellois mal embarqués après leur défaite surprise à Vedrinamur. Pour s’en sortir, Jean-Michel Saive et ses coéquipiers devaient réaliser un parcours quasiment sans faute face aux ténors de la série. Mais lors du dernier match au Sokah Hoboken, ils n’ont pu éviter la défaite: «Vedrin aux play-off! Quel exploit, précisait Luc Cabrera, le coach des Namurois. Nous voilà avec une série de huit matches pour se faire plaisir, mettre l’ambiance comme il le faut!»

Une présence en play-off qui doit aussi réjouir Thibaut Darcis. En effet, non content d’avoir apporté sa pierre à l’édifice face au Logis, en remportant finalement un point décisif, le Villersois aura encore l’occasion de jouer de nombreux matches importants, puisqu’il est prévu qu’il soit aligné régulièrement.

Du côté virtonais, la présence de Vedrinamur ou du Logis Auderghem ne change pas grand-chose sportivement et il y a fort à parier que les Namurois déplaceront pas mal de monde pour un match qui sentira bon la suprématie wallonne. Mais ce qui est important, c’est le nouveau classement général dressé à l’issue des derniers matches, après avoir divisé les points acquis par deux. «À ce petit jeu, on se rend compte qu’on repart quasiment à zéro et que de ce premier tour, on ne retiendra que l’élimination du Logis, analysait Patrice Mullenders, le manager virtonais. On va directement rentrer dans le vif du sujet, parce qu’avec notre quatrième place, on va jouer les meilleures équipes du premier tour. Quels sont nos chances, nos objectifs? Disons que le premier objectif est atteint avec cette qualification, quand on voit le niveau général. Maintenant, on a vu, sur certains matches, que la décision pouvait tomber d’un côté comme de l’autre. J’imagine mal que l’on va pouvoir refaire le coup du 0-6 à Vedrinamur et, dans l’autre sens, on a vu au Sokah Hoboken qu’avec Segun Toriola présent, il pouvait être possible de faire quelque chose. Donc, pas de pression, mais l’envie de conserver cette quatrième place, voire aller titiller une des trois équipes flamandes pour jouer un podium

La commission de la Superdivision doit encore se retrouver pour mettre en place le calendrier de ces play-off.

Source : lavenir.net