Samedi 25 mai 2019 - 22:25
Mar 152016
 

Les Godîs se sont inclinés par le plus petit écart face à la formation de Neufchâteau B. Des Chestrolais qui font un pas vers le maintien.

En bas de clas­se­ment, la ba­garre fait rage dé­sor­mais pour la place de bar­ra­giste. Bras et Les Fos­sés se sont neu­tra­li­sés, ce qui n’ar­range les af­faires de per­sonne. Mais la mau­vaise opé­ra­tion du jour, elle a été réa­li­sée par la for­ma­tion d’Aye C qui s’est in­cli­née face à Neuf­châ­teau B. «On mé­rite mieux que cette dé­faite, mais Neuf­châ­teau n’a pas volé sa vic­toire non plus, estime Cédric Ro­bert, joueur à Aye C. Dom­mage que Steve (Lo­bet) n’ar­rive pas à conclure. Il mène 2-0 contre Mar­lon (Ker­ger) et il a des balles de match dans les trois autres sets. Et moi, dans mon der­nier match, je mène 7-3 en belle contre Sé­bastien Rou­vrois, mais il me sort une fin de set de fou avec des points in­croyables. Mainte­nant, si on ne fait pas un 9/9, je pense qu’on aura vrai­ment du mal à évi­ter cette place de bar­ra­giste. En même temps, je suis per­sua­dé que nous sommes ca­pables de réa­li­ser le sans-faute dans les trois matches à venir. On af­fron­te­ra Jou­bié­val et Les Fosses à la mai­son et un dé­pla­ce­ment déli­cat à Bier­mon­foy fi­gure éga­le­ment à notre menu.»

Re­tour ga­gnant pour les frères Ja­dot

Bien que pri­vé des ser­vices de Si­mon Iz­zard, Bier­mon­foy conti­nue son in­croyable par­cours avec cette fois une vic­toire en dé­pla­ce­ment à Jou­bié­val. Un match qui voyait le re­tour des frères Ja­dot sur les ter­rains de leurs ex­ploits de la sai­son der­nière. Et à eux deux, ils ont rap­por­té sept matches à leur équipe. Lan­noy rem­por­tant trois ren­contres pour of­frir un suc­cès sy­no­nyme de maintien à sa for­ma­tion.

En haut, on y voit aus­si un peu plus clair puisque Lib­ra­mont et Bouillon ne peuvent plus être re­joints. Une équipe de Lib­ra­mont qui au­rait pu perdre son lea­der­ship si Di­nez ne s’é­tait pas pré­sen­té à trois. Sé­lange B s’em­pare de la 3e place grâce à une vic­toire sans jouer face à Ja­moigne qui a dé­cla­ré for­fait pour la 2e fois cette sai­son. Les Sé­lan­geois pro­fitent de la dé­faite de Jou­bié­val pour s’as­seoir sur son fau­teuil.

Source : L’Avenir du Luxmebourg – 15/03/16 – V.G.