Samedi 23 mars 2019 - 02:31
Avr 022012
 

Il n’y a pas eu de miracle pour l’Allemagne contre la Chine, victorieuse 3-0 ce dimanche en finale du Mondial par équipes à Dortmund.

Malgré le soutien de 11 000 spectateurs, la mannschaft de Jörg Rosskoppf, qui avait jusque-là balayé tous ses adversaires, n’est en effet pas parvenue à empocher son 1er titre mondial. Invaincue depuis 12 ans, la Chine – qui n’a pas perdu un simple du tournoi – ramène une 18e couronne à Pékin. Timo Boll et Patrick Baum ont toutefois réussi à arracher respectivement deux et un sets à Zhang Jike et Wang Hao.

L’Allemagne s’était déjà incliné au stade ultime de la compétition en 1969, 2004 et 2010.

WANG Hao – BAUM Patrick
MA Long  – OVTCHAROV Dimitrij
ZHANG Jike – BOLL Timo

Quant à la Belgique, elle termine ce Mondial à la 34e place et se maintient en D2. Samedi, notre équipe nationale a été battue 3 à 0 par l’Iran. Jean-Michel Saive ne jouant pas et Yannick Vostes n’ayant pas été aligné, ce sont les trois plus jeunes Belges qui ont achevé ce Mondial. Cédric Nuytinck (ITTF317) a été battu d’abord 3-0 par le N.1 iranien, Noshad Alamiyan (89). Lauric Jean (251) est, ensuite, celui qui a résisté le mieux, face au jeune frère de Noshad, Nima Alamiyan (584), mais Lauric Jean s’est incliné 3 sets à 2. Enfin, Benjamin Rogiers (311) a perdu 3-1 face à Afshin Noroozi (281).

Source : lavenir.net