Samedi 23 mars 2019 - 02:29
Mar 092011
 

Les résumés des rencontres seront dorénavant publiés automatiquement le mercredi soir vers 19 hrs. D’ores et déjà merci à tous les capitaines d’équipe de faire le nécessaire pour me transmettre leur commentaire dans les délais.

Les commentaires des équipes A, B, C, D et A Dames ainsi que les tops/flops sont disponibles. Cliquez sur « Lire la suite » pour les consulter.

BMF A – On B : 14 -2

Match contre le dernier de classement qui vient nous rencontrer en sachant qu’ils sont condamnés à la descente en P3.

Le score est logique pour en finir par un 14/2.

Oli, Ludo et Kentin vont passer une soirée paisible…

Eric va gagner facilement ses 2 matchs pour perdre les 2 autres en jouant avec un manque de conviction qui fait basculer le match en défaite plutôt qu’en victoire.

Ps : Olivier doit parler un peu plus en jouant à  la table. Bizarre…

Commentaires : Eric Delbrouck

BMF B – Bras A : 10 – 6

Replongeons un p’tit peu dans les méandres du temps, le commentaire 7 semaine redeviendra médiéval (tout le monde refredonne : on lui pèlera,….!). Nous accueillons, pour cette 18ème journée de tournoi, les rudes candidats à la victoire du bourg de Bras, avec à leur tête : le chevalier De Ridder C4, la gente Dame Adam Christine D0 et les Sieurs Poncin Philippe C6 et Lutz Christian D0.

Chez nous guère de changements : Le comte François de mon Soupirail en tête de liste ,qui, comme d’habitude, passera une soirée tranquillos, tranquillos, ne concédant que 2 sets à la gente Christine, ne trouvant, probablement pas, la bonne arme pour défaire cette farouche combattante : 4 joutes gagnées pour lui ce soir ! Le Ménestrel Antoine de Lesterny, très en verve, du côté oral et, ce soir, que du côté oral : je n’ose vous translater les poèmes de ce jour (Le senseur Gaël s’empresserait de mettre des « tûûûût » à chaque mot) : 1 victoire pour n’ot ménestrel. Le preux chevalier Hugo, si si lui-même, il était là et ce soir pas trop à son affaire, serait-ce le fait de son nouveau langage ? Car de toute la soirée ce fut des choix verbaux, de toute grande classe, les justes mots pour les circonstances de l’instant (interdits aux moins de 18 ans!!!) : 1 victoire pour le Preux Hugo. Quand à Jacouille, ce soir, en regain de forme pongistique, que nenni, que nenni, point de rudes réflexions !!! Probablement la sagesse de n’ot Comte qui déteint sur lui, ou alors comme on dit dans l’coin : c’est dans les vieux chaudrons que l’on fait les meilleurs …. !!!!! Bref, soirée relaxe pour la Fripouille : 4 joutes pour lui aussi.

Victoire qui nous conforte dans notre maintien, je pense que personne n’en doutait !!

Commentaires : La Fripouille LOLO

Villers C – BMF C : 9 – 7

Le moins qu’on puisse écrire est que la partie aura été serrée toute la soirée : 1-1, 2-2, 3-3, …, 6-6, 7-7 ! A aucun moment (jusque là) une des deux équipes n’a pu prendre ses distances. Malheureusement pour nous, les deux dernières rencontres ne tournent pas à notre avantage : je perds 11-9 au 4° set, Vincent perd 11-9 en belle.

La frustration est bien là, d’autant que le score au niveau des sets est de 32-32. Un nul s’imposait mais voilà, pour ça, il aurait fallu pouvoir … s’imposer une fois de plus.

Les parties ont été indécises tout le match (6 belles, une à 11-8, cinq à 11-9 ; deux en notre faveur, quatre pour Villers, d’où la défaite). Le comportement et la correction à table ont été exemplaires des deux côtés, ça mérite d’être souligné.

Bref, on ne peut que féliciter nos opposants du jour et admettre qu’on ne peut pas tout le temps gagner.

Vincent : 1 ; Mike : 3 ; Nicolas : 1 ; Olivier : 2

Commentaires : Olivier Lecomte

Bastogne A – BMF D : 11 – 5

Long déplacement pour nous ce samedi où Jean-Lou et Gaël complétaient la paire Marc-Max habituelle. En face de nous, moins de jeux tordus que prévu puisque, à part Jean-Jacques Reiland (D0), les autres avaient un jeu un peu plus traditionnel (Stéphane Lutgen (D0), Pascal Reichling (D2) et Christian Grigorellis (D6, actuellement montant D0).  Pourquoi ne pas arracher quelque chose?

Nos espoirs seront assez vite calmés. Max s’incline d’emblée à la belle face au D6, une habitude maintenant. Jean-Lou s’impose quant à lui lors de cette même belle face à Pascal. Marc et Gaël ne pourront rien pour leur premier match, accrochant quand même un set ou l’autre. De 3-1, le score va passer à 6-2 mais on inverse les rôles : Jean-Lou s’incline en belle face au D6 également alors que Max s’impose face à Pascal grâce aux conseils judicieux de Marc « Papa ». Marc et Gaël n’auront pas droit au chapitre face aux deux derniers joueurs adverses alors que Jean-Lou s’imposera face aux deux premiers: à la belle encore face à Stéphane et sèchement face au jeu tordu de Jean-Jacques. Max s’imposera contre Stéphane de manière nonchalante après avoir perdu le premier set 11-1 et en dégoûtant pas mal son adversaire! 🙂

Notons le peu d’ambiance dans ce club, où à 22h45 tout le monde était partit: dommage pour une ville de près de 15 000 habitants… Heureusement, nous sommes repassés à Nassogne pour profiter de notre traditionnelle ambiance festive! Car, ne l’oublions pas, c’est aussi pour çà que l’on aime tant ce sport…

Jean-Louis : 3 ; Maxime : 2 ; Marc : 0 ; Gaël : 0

Commentaires : Maxime Quirynen

ON D – BMF E : 12 – 4

Pas (encore) de commentaires reçus.

Commentaires : Raphaël Carly

BMF F – Marloie F : 13 – 3

Pas (encore) de commentaires reçus.

Commentaires : Philippe Thomas

BMF G – Marche E : 16 – 0

Pas (encore) de commentaires reçus.

Commentaires : Benoît Ralet

BMF H – bye

BMF A Dames – Wellin B : 7 – 3

Belle victoire de l’équipe des filles. Carton plein pour Sophie et Valérie.

Commentaires : Valérie Dedriche

Tops

  • La 3ème mi-temps (Merci à Vincent R. pour les photos) à la buvette du hall samedi, qué n’ambiance !!!
  • Michaël Godard, meilleur joueur de son équipe contre Villers avec 3 victoires.
  • Idem pour Jean-Louis Peret, 3 victoires contre les Bastognards en plein carnaval !
  • Pierre Gabriel, quel exemple de combativité ! 3 victoires à son actif, dont 1 D2, ce samedi.
  • Le score du WE pour l’équipe G : 16 – 0, 48 sets à 0 !

Flop